• Saou chante Mozart 20ème anniversaire

    Saou chante Mozart du 25 juin au 23 juillet 2010

    "SAOÛ CHANTE MOZART" a 21 ans 

    Le festival a été créé en 1989 : 4 concerts en un week-end. L’année suivante, il s’est étendu sur 10 jours avec 7 concerts. L’année suivante, 200e anniversaire de la mort de Mozart, 12 concerts, deux films et un colloque (l’influence maçonnique dans la musique de Mozart, sous la présidence de Brigitte Massin, Commissaire nationale de l’année Mozart), furent présentés  dans 9 communes de la Drôme et pendant 3 semaines.

    En 20 ans, il a présenté dans 34 communes de la Drôme193 concerts, 5 opéras, 5 messes (office religieux dont l’entrée est naturellement gratuite), 7 expositions et des rencontres diverses : conférences, lecture de lettres, pièce de théâtre, colloque, en privilégiant la beauté des lieux scéniques, leur acoustique et leur situation dans l’arrière-pays rural autant que possible.

    Une plaquette-programme de 128 pages est éditée chaque année. Elle comprend un long texte original de Philippe Andriot, un des directeurs artistiques du festival, présentant le thème et les œuvres.

    UN THÈME ANNUEL

    L’œuvre de Mozart est beaucoup plus vaste que le laissent supposer les 626 numéros du catalogue du baron Köchel. La direction artistique du festival, après la disparition en 1996 du grand mozartien qu’était Carl de Nys, se compose de Philippe Andriot, journaliste musical, Philippe Bernold flûtiste et chef, et Jacques Henry, spécialiste de la musique maçonnique du compositeur salzbourgeois. Elle étudie la musique de Mozart par différents thèmes : Mozart et les femmes, Mozart en Italie, la joie de Mozart, les voyages de Mozart, les années de solitude , Mozart et l’Allemagne etc.

    2010 : Wolfgang intime

    Wolfgang intime ? Mais toute l’œuvre de Mozart, jusqu’aux sublimes partitions de La Flûte enchantée et de la Grande Messe en ut mineur, ne porte-t-elle pas en elle cette magie et cette émotion vraie qui sont celles de l’intimité ?
    Et puis il y a l’intimité qui se crée naturellement autour d’un lied, d’un duo, d’un trio, d’un quatuor, d’une sonate pour piano ou – plus rare – pour glassharmonica, l’armonica de verre aimé de Mozart.

    Saoû chante Mozart se réjouit de pouvoir enfin mettre en lumière des pages oubliées jusqu’ici, et même, en Première française, des pièces écrites par Wolfgang pour sa sœur Nannerl et qui dormaient sur les rayons de la Bibliothèque de Salzbourg.

    Et surtout ce regard d’amitié que savent imposer des pianistes comme Anne Queffélec, Eric Le Sage, Yumeto Suenaga, une soprano comme Maryline Fallot, un flûtiste comme Philippe Bernold accompagné de ses amis Emmanuel Strosser, Raphaël Oleg, Jérôme Pernoo, Thomas Bloch, des clarinettistes comme Michel Portal et Paul Meyer, une violoniste comme Mirijam Contzen qui reviendra à Saoû chante Mozart entourée du Quatuor Waldstein qu’elle a créé et qui croisera le Quatuor Psophos pour compléter l’équipe d’une intégrale des Quatuors dédiés à Joseph Haydn. Sans parler d’ensembles comme l’Orchestre de chambre de Toulouse, l’Orchestre Philharmonique de Baden Baden, celui du Palais royal ou les A Venti qui ont enchanté la Chaise-Dieu. Sans oublier l’Ensemble Carpe Diem pour qui Jean-Pierre Arnaud a conçu une étonnante Flûte enchantée dans les cadres magiques de la Forêt de Saoû ou du Théâtre de Verdure de Nyons.

    Intimité d’un autre style enfin avec le merveilleux analyste qu’est Jean-François Zygel qui sera accompagné du pianiste de jazz Antoine Hervé pour un concert d’improvisation à deux pianos dont on se souviendra !

    14 concerts, un de plus que l’an dernier. Mais le festival alors avait joué complet partout. Deux nouvelles villes : Etoile-sur-Rhône et Tain l’Hermitage mais aussi l’émouvante église du Prieuré de Manthes accueilleront des concerts cette année. La Messe du Festival verra son retour dans le monastère de Bonlieu-sur-Roubion, frère drômois du Monastère des Prémontrés pragois de Strahov sur l’orgue duquel improvisait Mozart.


     

    Renseignements et réservation à partir du 15 mai
    Saoû chante Mozart  26400 Saoû
    téléphone : 04 75 76 02 02
    mail : mozart.saou@wanadoo.fr
    www.saouchantemozart.com

    Source: saouchantemozart.com

    Pour voir le site officiel, Cliquez ici


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :